Emploi

 

English version will follow

RIVO (Réseau d'intervention auprès des personnes ayant subi la violence organisée) est un organisme de bienfaisance communautaire composé d’un réseau de différents professionnels travaillant auprès des populations qui ont subi des expériences traumatiques en lien avec la violence organisée dans leur pays d’origine, recrute actuellement de nouveaux membres. La majorité des membres de RIVO sont des psychologues et des psychothérapeutes.

Le RIVO a reçu en 2019 plus de 600 personnes provenant de pays en guerre et de pays où les droits de la personne sont bafoués. Ces personnes ont été victimes de violence organisée, ou de tortures. Elles ont vu leur vie menacée en raison de leurs opinions politiques, ethnicité, religion et appartenance à un groupe social (femmes, enfants, orientation sexuelle, etc.).

Comme nous le savons, les conséquences de la violence organisée pourraient se manifester par des traumas (SSPT). À cela s’ajoutent les défis découlant des efforts d’adaptation dans une nouvelle société. Le cumul de traumas et des défis rencontrés dans l’adaptation dans la société d’accueil peut augmenter la vulnérabilité des personnes et des familles.

RIVO offre ses services depuis plus de 25 ans à Montréal et ailleurs au Québec. Les services de psychothérapie pour certains des personnes référées au RIVO, sont couverts par le Programme Fédéral de Santé Intérimaire, qui répond aux besoins de cette population. Cette couverture limite le nombre de séances admissibles de psychothérapie à 10 séances, et peut-être prolongée de 10 autres après une autorisation provenant d’un médecin. En ce début de 2020, RIVO recrute des professionnels pour améliorer sa capacité de répondre aux personnes qui lui sont référées. Nous recherchons des professionnels engagés prêts à s’impliquer dans la cause du RIVO et à recevoir dans leur pratique privée quelques personnes qui ont subi la violence organisée.

Profil et expérience recherchés actuellement.

- Psychologues et psychothérapeutes ayant un historique d’engagement social.

- Psychologues et psychothérapeutes avec permis de l’Ordre des psychologues du Québec, parlant français. Les personnes parlant d’autres langues que le français sont les bienvenues, en particulier les personnes parlant une des langues suivantes : anglais, hindi, ourdou, punjabi, espagnol.

- Professionnel ayant exercé la psychothérapie depuis plus de 5 ans, avoir une expérience avec des personnes victimes de trauma, qui ont émigré au Canada.

- Professionnels ayant pratiqué comme psychologues dans leur pays et actuellement en processus de recherche d’un internat pour devenir membre de l’OPQ (peuvent envoyer leur CV).

- Étudiants en dernière année de doctorat à la recherche d’un internat peuvent envoyer leur CV à condition : d’avoir travaillé avec des populations traumatisées, immigrantes, en intervention psychosociale au Canada ou dans un cadre de coopération internationale ou humanitaire.

- Avoir développé des habiletés en relations interculturelles

Soutien offert par RIVO.

- Supervision mensuelle. Ceci est une exigence pendant la première année d’engagement avec RIVO. Cependant, le RIVO l’offre à tous les thérapeutes membres. RIVO assume les frais de la supervision.

- Participation à des rencontres de co-développement aux 6 semaines.

- Intégration a un réseau professionnel expérimenté et interculturel offrant des opportunités multiples et un avancement à la connaissance dans le domaine de la psychologie interculturelle

- Participation au comité clinique.

Comment procéder.

Les personnes qui veulent une info supplémentaire peuvent envoyer un courriel à maisan@rivo-resilience.org

Les personnes intéressées à collaborer avec RIVO envoient leur CV + une lettre de motivation à maisan@rivo-resilience.org

Si vous connaissez un membre actif du RIVO mentionnez-le dans votre lettre. Un membre de notre comité clinique prendra contact avec vous.

Merci de l’intérêt que vous portez à RIVO. 


RIVO, a charitable organization composed of a network of different professionals working with populations who have undergone traumatic experiences in connection with Organized Violence in their country of origin, is currently recruiting new members.

The majority of RIVO members are psychologists and psychotherapists. In 2019, RIVO received more than 600 people from war-torn countries and from countries where human rights are violated. These people have been victims of organized violence and/or torture. They have seen their lives threatened because of their political opinions, their religion, their ethnicity or their membership of a social group (women, children, sexual orientation etc.)

As we know, the consequences of organized violence can be manifested in trauma (PTSD). Added to this, newcomers face many challenges adapting to life in a new society. The combination of trauma and challenges encountered in coping with the host society can increase the vulnerability of individuals and families.
RIVO has offered services in Montréal and elsewhere in Québec for over 25 years. Psychotherapy services for some of the people we work with are covered by the Interim Federal Health Program which meets the needs of this population. This coverage limits the number of eligible psychotherapy sessions to 10 sessions that may be extended by another 10 upon the recommendation of the treating physician.

For 2020, RIVO is recruiting professionals to improve its ability to respond to people referred to us. We are looking for committed professionals ready to embrace our cause and accept into their private practice a few people who have experienced organized violence.

Profile and experience needed:

- Psychologists and psychotherapists with a permit from the Order of Psychologists Quebec. Currently, therapists speaking languages other than French are welcome, particularly those speaking one of the following languages: English, Hindi, Urdu, Spanish.

- Professional having practiced psychotherapy for more than 5 years and who have experience with trauma victims who immigrated to Canada.

- Professionals having practiced as psychologists in their country and currently in the process of finding an internship to become a member of the OPQ can send their CV

-. Students in their final PHD year in search of an internship can send their CV showing they have worked with traumatized, immigrant populations, in psychosocial intervention in Canada or within any international cooperation or humanitarian agency.

- Have a history of social commitment.

- Have developed skills in intercultural relations

What RIVO offers

- Monthly supervision.

This is an obligation during the first year of engagement with RIVO, but is offered to all our therapists. RIVO covers the costs of the supervision.

- Participation in co-development meetings every 6 weeks.

- Participation at the Clinical Committee.

- Integration into a seasoned and intercultural professional network offering multiple opportunities for knowledge advancement

How to proceed 

For your questions, CV and application letter please contact: maisan@rivo-resilience.org

If you know an active member of RIVO, please mention it in your letter. A member of our Clinical Committee will contact you.

 


Faire un don Devenir bénévole
Blogue LE THÉRAPEUTE COMME UNE ADRESSE
Un texte de Gabrielle Roy étudiante en psychologie de l’UQAM   Michel Peterson est psychanalyste, travailleur social et clinicien de RIVO....
Un texte de Gabrielle Roy étudiante en psychologie de l’UQAM  ...
Facebook

Facebook

Restons en contact