Poème de Gabrielle Izaguirré-Falardeau

Suite aux attentats à la Mosquée de Québec, Gabrielle, une jeune femme de 19 ans, a transmis ce poème à l'équipe du RIVO et il nous fait plaisir de le partager avec vous. 

Je, Gabrielle Izaguirré-Falardeau, 19 ans

 earth-1207231_960_720.jpg

J'ai un pays où la paix fuit
Où la peur règne et les rêves s'éteignent
J'ai la tête en deuil et le doute en tête 
Est-ce une terre d'accueil
Ou une blessure à ciel ouvert

J'ai un monde de guerres qui se multiplient
J'ai plus de frontières que je n'ai de pays
Je ne fais plus de prières
Elles meurent sous le feu des fusils

Corps inertes, corps célestes

J'ai un pays que je crois sans fin ni race
Mais où croît pourtant la faim des rapaces
Je suis fille d'une terre d'espoirs brûlés
Mais je suis femme et fière
Et vous m'entendrez crier

J'ai un monde de voix qui ne savent pas se taire
Leurs mots ne craignent pas les cortèges militaires
J'ai un peuple uni devant l'aberration
Et l'humain, aujourd'hui
N'est qu'une seule grande nation 

Gabrielle Izaguirre-Falardeau 


Faire un don Devenir bénévole
Blogue Mettre fin à la traite sexuelle des femmes immigrantes
À l’occasion de la Journée mondiale de la dignité des victimes de la traite d’êtres humains, RIVO souligne le travail...
À l’occasion de la Journée mondiale de la dignité des...
Facebook

Facebook

Restons en contact